Incendie dans le port : le témoignage intéressant d’un plaisancier

Ce que je souhaite rajouter à mon constat sur cette triste nuit concerne effectivement l’origine du sinistre.
lors de notre entretien téléphonique, la première réaction de M. X fut de mettre en cause le raccordement électrique des bateaux. Or, et je lui en ai fait part, aucun des bateaux concernés n’était raccordé au secteur 220 volts.

Les risques électriques se situent principalement au niveau des bornes sur les quais par manque d’entretien et d’investissement.
La première cause des incendies dont l’origine est l’électricité concerne les problèmes de coupure ou de disjonction du neutre sur les installations en triphasé (passage du 220v en 380v) mais très rarement les installations elles mêmes protégées par des disjoncteurs se déclenchant sur des montées d’intensité mais pas sur la tension délivrée.
Pour éviter ce risque, tous les établissements publics et les entreprises doivent contracter, auprès d’une entreprise agréée, un contrat de maintenance et de vérification annuelle de ses installations électriques.
L’entreprise doit vérifier toutes les connections électriques et procéder au resserrage une fois par an.

joindre la discusion
Ce contenu a été publié dans Actu de l'association. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *